Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons? Qui n’a pas posé la question en ce moment? Doit-on rester des créatures d’habitude? Y a-t-il un « pas de sortie? » Même l’apôtre Paul a lutté avec ce problème, mais il est arrivé à l’heureuse conclusion que nous pouvons tout vaincre en Christ (Rom. 7: 14-25; Philippiens 4:13).

Le Christ lui-même a dit que ce ne serait pas facile, et Paul a fondamentalement reconnu que nous devrons traverser l’enfer avant que le ciel ne s’installe sur la terre (Actes 14:22). Cependant, comme l’a dit Thomas Paine: «Plus le conflit est dur, plus le Triomphe est glorieux». Et en effet, il y a une guerre dans un conflit d’intérêts, une double nature qui nécessite une attention constante (1 Pierre 2:11; Ga. 5:17).

Les vrais chrétiens sont même comparés aux soldats qui doivent apprendre à se battre efficacement et devenir plus durs dans le processus (2 Tim. 2: 3; 1 Tim. 6:12). Il nous est commandé de tuer la chair, de soumettre le péché et de nous mettre en ligne (Colossiens 3: 5; Matt. 11:12). Bien sûr, ce n’est que par la puissance et l’Esprit de Dieu que nous pouvons vaincre, grandir et vaincre toutes ces choses qui nous feraient tomber (Psaume 60:12; Éphésiens 6: 10-17).

Quelle est la force de l’un est la faiblesse de l’autre, mais nous devons tous nous efforcer d’atteindre l’image de Dieu par le processus de conversion (Philippiens 3:12). Nous devons devenir spirituellement plus forts en portant notre croix et en portant notre propre poids. est de nous faire et non de nous briser.

Bien que nous soyons très humains aujourd’hui, avons-nous l’opportunité de participer de plus en plus à la nature divine et à la sainteté (2 Pierre 1: 4), en expérimentant à l’avance la gloire du Royaume de Dieu (Hébreux 6: 5)? tout dépend de notre réponse à la direction de Dieu, de la soumission à sa volonté et de l’exercice de son Esprit (Rom. 8:14).

Étant donné à quel point la vraie spiritualité peut être transcendante, pourquoi nous permettons-nous de baisser notre regard et de nous contenter de moins (Rom. 8: 6)? Comme de telles distractions sont répréhensibles qui perturberont notre compréhension claire du Christ et de son royaume! Satan cherche à court-circuiter l’Esprit de Dieu, à provoquer une longueur d’onde statique dans notre Ciel et à surcharger nos esprits pour bloquer le message de Dieu (Eph. 2: 2).

Nous devons garder à l’esprit le but de la vie, mettre toutes choses en perspective, profiter de la lumière de cette Vision (2 Tim 1: 7; Éphésiens 1: 17-19). Cependant, le dieu de ce système mondial actuel a aveuglé ses sujets sur leur potentiel glorieux (2 Cor. 4: 4), les a égarés par des tentations avec des paillettes et les a asservis à un péché trompeur.

Adrénaline et ego

La Bible révèle que deux des plus grands problèmes auxquels les hommes sont confrontés sont TRÈS OFFRE (1 Jean 2:16). Ils vont de pair et sont comme un chien qui poursuit sa queue: un cercle vicieux. Pourquoi continuons-nous d’aller dans les bars? Parce que c’est une dépendance. Lorsque vous êtes tout habillé et que vous voulez faire vos affaires, où devriez-vous aller? C’est aussi de l’adrénaline. Ce sont des compagnons pour la vie – ou la mort. Ils nous activent artificiellement et nous ramènent pour plus.

Qui n’aime pas voyager et voyager? Il y a toujours ce défi de la chasse, cette attente de la nuit. Mais que se passe-t-il la prochaine fois que votre capture implique une maladie sexuellement transmissible? Êtes-vous prêt et disposé à échanger des vêtements cool et des looks chauds contre une blouse d’hôpital? Quelles bottes sont faites pour les serviettes? Ces cheveux coiffés pour la calvitie? Aller de M. Populaire chez les pauvres parias? C’est une possibilité. Est une réalité. Mais alors nous ne voulons pas penser à de telles pensées ennuyeuses, et en plus, cela arrive toujours à quelqu’un d’autre, « l’autre homme ». Du moins jusqu’à présent. Bien? Une autre encoche dans le poteau pourrait être un autre pied dans la tombe. C’est une question sérieuse et incommode, mais au fur et à mesure, vous devez l’arrêter avant qu’elle ne vous arrête!

On nous dit que le salaire du péché est la mort, mais que le don de Dieu est la vie éternelle (Rom. 6:23). En fin de compte, la peine pour tout péché impénitent est la mort (Apoc. 21: 8), mais certains péchés nécessitent une punition plus rapidement que d’autres. Le SIDA est-il envoyé par la peste d’un Dieu en colère? Pourrait-il être bouleversé par nos manières obstinées (Marc 3: 5)? Est-il possible pour Dieu d’enlever simplement Son bouclier protecteur (Ésaïe 5: 5) et de nous laisser à la merci de la cause et de l’effet (Jér. 2:19; 4:18)? Dieu révèle que les pratiques homosexuelles sont autodestructrices et contraires à ce qui est naturel (Rom. 1: 26-28). Il analyse également le mythe selon lequel ils sont inoffensifs et déclare que les esprits et les corps sont maltraités (Psaume 107: 17). Ce fait dur justifie-t-il le «dénigrement des homosexuels»? NON! Nous devons prier pour ceux qui sont impliqués dans la toile du péché.

Rien n’est aussi hypocrite qu’un couple hétéro (vivant avec des enfants hors mariage) interviewé alors qu’ils regardent un défilé de la «Gay Pride». Secouant la tête, ils disent: « Nous pensons que c’est dégoûtant. De plus, la Bible a tort. » Depuis quand se soucient-ils de ce que dit la Bible? Il a probablement aussi quelques choses à leur dire! Tous doivent agir ensemble et se redresser (Esaïe 40: 3). Nous pourrions tous utiliser des « améliorations à domicile » (1 Cor. 6: 19-20). Bien qu’il y ait beaucoup de péchés – et que le péché viole simplement le code de conduite de Dieu (1 Jean 3: 4) – ce livret traite spécifiquement de l’homosexualité, bien que les principes contenus dans ces pages s’appliquent à tous.

Stéréotypes agressifs

Ce qui est si difficile à comprendre pour les hétérosexuels, c’est qu’être gay est aussi normal pour les homosexuels que d’être hétéro. Et que de nombreux homosexuels ne peuvent pas non plus comprendre l’attirance sexuelle des hétéros. Les deux «sexes» sont un mystère l’un pour l’autre! Les homosexuels sont tout à fait capables d’apprécier l’esprit, la beauté ou le charme d’une femme – mais sont généralement repoussés à l’idée d’avoir des relations sexuelles avec une femme! Beaucoup de femmes aiment leurs relations uniques avec les homosexuels parce qu’elles savent qu’elles sont acceptées pour qui elles sont sans motifs cachés. Il est rafraîchissant d’être à l’abri du harcèlement ou des pressions sexuelles. Bien qu’il y ait d’autres femmes qui considèrent les hommes gais comme une énorme activation, et sont excitées par le défi d’être leur première et de les «transformer».

C’est offensant d’entrer sans réfléchir ensemble, comme si nous partagions tous les mêmes désirs sexuels ou fantasmes, ou d’être des stéréotypes avec des drag-queens ou des pinko sissies! Les homosexuels sont des individus et sont aussi différents les uns des autres que les hétérosexuels. Nous avons les « Marlboro Men » ainsi qu’une « Minnie Mouse » ou deux, certains discrets et d’autres qui restent monogames ou célèbrent le célibat. Et l’idée stupide que les homosexuels sauteront pour tout ce qui se trouve être un homme est une insulte. Ne te flatte pas. Les homosexuels ont leurs propres goûts, préférences et normes (ou leur absence) comme tout le monde. Cela devrait-il être si incroyable?

Les homosexuels ne doivent pas être assimilés à des violeurs. Ils s’imposeront rarement à quiconque n’était pas un adulte volontaire ou consentant. Cependant, comme dans le monde «droit», il y a ces horribles exceptions à la règle qui ne savent pas comment prendre non pour réponse ou garder la main sur elles-mêmes. Il ne s’agit pas de promouvoir l’homosexualité (cela n’arrive pas) (ce n’est pas nécessaire) ou de recruter des recrues affamées. C’est une tentative sincère de dissiper les mythes et d’aider les gens à éviter de dangereux malentendus. Seule la vérité peut nous libérer du mensonge et nous libérer de la tromperie. Une compréhension nouvelle et améliorée est nécessaire pour le développement de tous.

Quant à ceux qui peuvent oublier que les homosexuels sont des êtres humains – pour qui le Christ est également mort et cherche à être sauvé – ils devraient se rappeler que l’appel par un nom immature entre dans la même catégorie que ceux qui pourraient être tenus pour outrage au tribunal (Matthieu 5: 22).

Les mots de haine tels que menteur, épice, kike ou fagot ne sont pas représentatifs du Royaume de Dieu. Mais encore une fois, il ne crie pas des fanatiques ou des marques telles que sexistes, homophobes et racistes (1 Jean 2: 9). Condamner tous les chrétiens pour les paroles ou les actions de certains est insensé.

Parfois, nous devons nous rappeler que chacun est potentiellement à l’image de Dieu. Nous devons haïr le péché, mais jamais le pécheur. Et nous devons haïr le péché – non seulement parce qu’il nous dérange ou nous dérange personnellement – mais parce qu’il blesse le pécheur (que nous devons aimer). Cela va à contre-courant et nous oblige à nous élever au-dessus de nous-mêmes et de nos petits préjugés, mais c’est soigneusement possible (Matt. 5:45). Encore une fois, il existe des degrés d’homosexualité. Certains sont «gays» ou bisexuels (double problème!), Tandis que d’autres se contentent d’expérimenter et décident que ce n’est pas pour eux. Il y a aussi ceux qui souhaitent en Dieu être égaux et pouvoir se marier et fonder une famille (souvent en raison de pressions insupportables ou de croyances religieuses).

Peu d’homosexuels sont des assassins de masse ou des agresseurs d’enfants, par opposition aux peurs excessives et aux films étranges ou aux personnes tordues. Tout «délinquant sexuel» ne sera pas autorisé à entrer dans le Royaume de Dieu (Apoc. 21:27). Les pervers seront empêchés de gâcher le paradis. Ce n’est pas seulement à cause de leurs actions physiques, mais aussi à cause de l’expulsion spirituelle de leur esprit. C’est leur attitude, et pas seulement leurs actions égoïstes, qui annule leur naissance royale.

Les homosexuels actifs et les pratiquants hétérosexuels doivent se repentir de leurs péchés sexuels et devenir des chrétiens pratiquants – et pas seulement en prétendant! C’est quelque chose qui doit être vérifié quotidiennement, bien qu’il puisse être frustrant et effrayant de manquer une partie aussi personnelle de notre vie, mais c’est dans un bon but: le Royaume de Dieu (Esaïe 56: 4-5).

Rappelez-vous, comme mentionné précédemment, Dieu interdit tout rapport sexuel avant le mariage ou hors mariage. Il n’a fait aucune exception pour les homosexuels. Il n’y a pas de traitement préférentiel. Même si Dieu permettait l’homosexualité – ce qu’il n’a pas fait – cela ne justifierait pas des relations sexuelles négligentes constantes, mais exigerait que les homosexuels fassent de même avec les hétérosexuels: pas de relations sexuelles illicites, une relation strictement monogame et un engagement sûr. Dieu n’a pas un double niveau.

Nous devons vaincre la luxure ou elle nous vaincra. Sans aucun doute, le sexe est l’un des plus grands sens naturels. Il ne fait aucun doute qu’il est si populaire – mais cela va et vient. Puisque nous sommes ici aujourd’hui et que nous partons demain, cela vaut-il vraiment la peine de faire l’amour (ou une relation) pour quitter la vie éternelle? Si nous pouvions commencer à comprendre à quel point nos expériences spirituelles sont progressives, pures et glorieuses, la chair pourrie ne peut être comparée! Les plaisirs divins sont si supérieurs, totalement indescriptibles à l’homme mortel, qu’ils sont impressionnants! Dieu est l’heureuse fontaine de vie avec des fleuves fluides de plaisir sans fin (Psaume 16:11; 36: 8)!

Le feu à l’intérieur

Tous – homosexuels ou égaux – ont du «feu» à l’intérieur (1 Cor. 7: 9). Certains brûlent plus que d’autres, mais ils sont toujours là. Dieu comprend le bon désir sexuel et commande simplement que nous développions son caractère pour le contrôler et le canaliser. Il connaît notre besoin humain d’aimer et d’être aimé, de toucher et de ressentir, de se donner complètement à une relation mutuelle. Cependant, Dieu exige que nous trouvions un tel accomplissement dans les limites sûres du mariage afin que nous ne prenions pas soin des enfants non désirés, des avortements, des maladies destructrices, des cicatrices de l’esprit et des corps maltraités (Héb.13: 4). Mais cela peut être traumatisant si vous n’êtes PAS hétéro et que le mariage n’est pas une option! Il est triste et frappant au début de réaliser que Dieu peut vouloir que vous restiez célibataire sans autre significatif (1 Cor. 7:24; Matt. 11: 6). Bien qu’être hétéro ne garantisse pas que vous serez toujours marié, il y a toujours cet espoir. Tout doit être gardé dans le focus biblique, sinon vous perdrez votre esprit et votre salut! DIEU OFFRES invite certains qui ne sont pas connectés (1 Cor. 12:18). Pourquoi; Il est plus facile pour eux de se marier à l’œuvre de Dieu et de se marier à la mission du Christ (1 Cor. 7: 32,35; Matt. 19:12).

Par conséquent, si l’on peut voir à travers l’écran de fumée des sentiments et des désirs exploités, et décider d’aimer et d’obéir à Christ à travers toutes choses – en rejetant les avancées du péché et en rejetant ses nombreuses propositions – Dieu honorera et respectera une grande partie de leurs efforts. Il promet de les aimer et de les réconforter, et de leur donner avec bonté encore plus de force et de paix (Jean 14: 15-16, 27).

Ose être différent. Ne vous contentez pas de suivre la foule – surtout quand elle ne sait même pas où elle va! Plus tôt vous reconnaissez la gravité du péché et agissez en conséquence, mieux c’est (Exode 12: 1). La jeunesse est passagère et les arrêts nocturnes sont vains. Réveillez-vous et sentez le café!

Le péché doit devenir impensable (Jacques 1: 14-15)! Nous ne pouvons avoir aucune pensée qui nous entraînerait de bas en haut, nous balayant à nouveau (Matthieu 5:28). Nous ne devons pas risquer de dépasser le point de sauvetage. Nous devrions avoir appris notre leçon maintenant et sentir que c’est suffisant! N’avons-nous pas été diplômés de l’école des coups durs? Par conséquent, nous sommes suffisamment formés pour rejeter l’approche d’essai et l’approche d’erreur (1 Pierre 4: 3). Nous savons quelle «école de pensée» vaut la peine et offre tout type d’avenir.

Réalisant que nous vivons à une époque d’emprunt, que nous avons reçu une nouvelle vie, et que nous sommes au bord de la mort (et pourtant nous avons reçu une faveur incroyable de notre gouverneur) – nous devons abandonner le passé et son influence corrosive (Philipp. 3:13). Nous devons être morts dans notre ancien mode de vie et de pensée (Psaume 146: 4) et accepter la résurrection trouvée en Christ (Rom. 6).

Nous n’allons plus absorber trop d’alcool, mais plutôt devenir une partie du Saint-Esprit de Dieu (Eph. 5:18). Notre nouvelle modération vise à magnifier la gloire de Dieu en révélant son influence dans nos vies (Phil. 4: 5). Et nous ne devrions pas être surpris lorsque nos anciens amis et connaissances expriment un choc ou défient notre changement (1 Pierre 4: 4). Ce n’est pas calculé avec leur ancienne façon de penser. Ils s’appuient sur des informations obsolètes et ne connaissent vraiment pas vos actualités!

Sachant à quel point le péché peut être grave et trompeur (Héb. 3:13), nous ne devrions lui offrir aucune occasion de nous opprimer (Éph. 4:27), et nous ne devrions jamais essayer de compromettre ou de partager la joie de la «paix». coexistence « (Deut. 7: 2). Par conséquent, étant conscients des dangers inhérents, nous devons éviter ces personnes, lieux ou choses qui alimenteront notre feu (Prov. 1:10; 4: 14-15; 2 Tim. Ne vous préparez pas à la chute, ne vous laissez pas tromper par des flatteries égoïstes (Prov. 7:21) et ne vous laissez pas séduire par des yeux mensongers (Prov. 6:25). Bref, faites attention au «diable en jean bleu»!

Dieu peut briser la poignée et nous délivrer de tout ce que le mal peut avoir (Ésaïe 45: 2; Psaume 107: 16). Nous n’avons pas besoin de rester des créatures d’habitude. Nous pouvons devenir fils et filles de Dieu. Il y a un moyen de sortir: Dieu nous a donné une merveilleuse porte d’opportunité – mais nous devons la franchir (Jean 10: 9). Au lieu de souffrir de paralysie (en tant que prisonniers du passé), regardons devant nous et avançons avec confiance pour notre brillant avenir (Matthieu 13:43; Philippiens 1: 6).


Source by David Ben-Ariel


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *