Trois palais ouvrent en juillet

Les palais parisiens ne voient pas la vie en rose pour cet été. En effet, il n’y en aura que trois pour accueillir les clients en juillet: La Réserve Paris (déjà rouverte), Plaza Athénée, Park Hyatt Paris Vendôme. Pour les autres grands noms de l’hôtellerie de luxe, il faudra attendre fin août ou début septembre pour Bristol, Mandarin Oriental, Royal Monceau Raffles Paris. D’autres institutions – Shangri-La, Peninsula, Meurice, Crillon – ne voulaient pas communiquer.

Pour toutes ces unités, la reprise devrait être très fluide, malgré la réouverture prévue des frontières. A partir de lundi, il sera possible de voyager entre les pays européens et à partir du 1er juillet, les déplacements hors d’Europe seront autorisés dans les pays où l’épidémie est maîtrisée.

Des centaines de millions d’euros de pertes

« Seuls 20% des unités haut de gamme reprennent leur activité en Ile-de-France. À l’heure actuelle, le taux d’occupation des chambres pour le mois de juillet se situe entre 5% et 10%, voire 15% au mieux « , explique Christophe Laure, président de la branche » prestigieuse « à Umih (Union des Hôtels et de l’Industrie).) Et PDG d’InterContinental Paris Le Grand (IXème).

Pour Christian Mantei, président de l’agence de développement touristique Atout France, « c’est très compréhensible, c’est une équation économique compliquée pour ces unités de luxe dont les pertes s’élèvent à des centaines de millions d’euros depuis le début de la crise sanitaire ».

« La récupération sera plus rapide dans un hôtel économique que dans un hôtel haut de gamme »

« En moyenne, 80% de la clientèle des palais parisiens est internationale. Sans les liaisons aériennes qui devraient reprendre progressivement, sans fréquenter la clientèle d’affaires française et surtout sans les grands événements qui font de Paris une destination prisée (Roland-Garros, Tour de France, Fashion Week et autres salons …), ces hôtels ils n’ont aucun intérêt à rouvrir leurs portes « , a-t-il dit.

« La récupération sera plus rapide dans un hôtel économique que dans le haut de gamme. Si le secteur subit un coup comme tant d’autres, les professionnels restent optimistes. Paris a de nombreux avantages. Mais il faudra certainement attendre 2022 pour trouver de l’activité avant la crise sanitaire « , conclut Christophe Laure.

Pourquoi choisir un mécanique pour lancer son société virtuels ?
C’est assez simple de répondre à ce interrogation !
VOUS FACILITER LA VIE ! FAIRE PASSER VOTRE BUSINESS AU NIVEAU SUPÉRIEUR !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *