11 février 2013: Mussi, mon tabby préféré du sud de Chicago, n’est pas revenu de sa soirée! Au début, je pensais qu’il prolongeait son voyage nocturne de quelques heures, mais Mussi est resté à l’écart après minuit. J’ai commencé à chercher le quartier encore et encore, l’appelant par son nom. Après des heures d’activités de recherche infructueuses, je me suis arrêté et me suis couché. J’ai volé et suis revenu anxieusement jusqu’au lendemain matin. Tôt le matin, je me suis levé et j’ai à nouveau passé au peigne fin le quartier. J’ai élargi la zone de recherche de quelques blocs, confus avec la situation. J’ai continué à crier son nom « Muuussssiiii! » Rien! Où cela pourrait-il être?

Mussi n’a en aucun cas osé quitter la maison dans le passé. En sept ans, il n’avait jamais disparu comme ça. Notre accord tacite l’a obligé à venir avec moi toutes les 30 minutes environ. Il était toujours coincé dedans. Qu’est-il arrivé soudainement? Mon esprit a joué les pires scénarios d’horreur. Était-il enfermé dans un sous-sol sombre? A-t-il kidnappé? Écraser? Poursuivi par d’autres chats, ou pire, des chiens? Je me sentais tellement désespéré que je ne pouvais pas penser correctement. J’étais très déprimé et anxieux.

J’étais inquiet pour ma famille et mes amis, qui ont perdu leurs mots. Tout le monde aimait Mussi et le connaissait comme le tigre le plus intuitif, intelligent et doux de Chicago. Ils se sentaient tristes pour moi, car j’avais encore mal à cause d’une autre crise et j’avais certainement beaucoup de tristesse. Après de nombreuses autres recherches, j’ai décidé d’obtenir de l’aide. J’ai demandé à ma sœur de contacter une femme qu’elle appelle une «sorcière», son amie intuitive, thérapeute et animatrice pour obtenir des conseils. Cette femme s’est mise à l’écoute et a estimé que Musi était légèrement blessé et se cachait quelque part dans un sous-sol. Il ne se sentait pas enfermé, il se cachait juste. Elle a dit qu’elle lui enverrait de l’énergie et le ramènerait à la maison.

Aucun chat n’est apparu. J’ai vérifié les sous-sols auxquels je pouvais accéder et j’ai informé les voisins de faire de même. Ma frustration augmentait à chaque heure. J’ai scanné toute la zone, encore et encore. Où pourrait être ce chat? Un voisin et moi avons vérifié les rez-de-chaussée et les garages de deux immeubles pour un signe de chat, en vain. Au lieu de cela, elle m’a présenté ses chats, que j’ai accueillis avec méfiance. Ils semblaient coupables et auraient pu être impliqués dans la poursuite de Mussi. Tout le monde était méfiant à ce stade. Même les deux autres chats noirs du voisin d’en face semblaient avoir tendance à bouger progressivement. J’avais clairement besoin de sommeil!

J’ai commencé à ajouter des étiquettes partout dans la région, puis avec des affiches « Desperately Seeking Mussi ». J’ai mis le lot original deux jours après la disparition de Mussi, couvrant plusieurs blocs. La zone densément peuplée ne permettait pas d’afficher des brochures et de parler aux voisins. Il y avait tellement d’endroits où Mussi pouvait se cacher, cela me donnait le vertige. Alors, je mets des dépliants dans n’importe quel endroit pratique. dans les bâtiments, les portes, les ampoules, les garages, les poubelles, vous l’appelez – les affiches Mussi ont augmenté! En quelques jours, tout le monde dans la région savait que mon chat me manquait.

Alors que le désespoir grandissait, j’ai décidé de parler à un de mes amis de Los Angeles d’un animal qu’elle avait utilisé il y a des années lorsque son chat avait disparu. Il ne pouvait pas se souvenir du nom de la dame à Seattle, alors j’étais seul. Je l’ai trouvée et j’ai envoyé une demande d’urgence. Je suppose que le médium animal a réalisé la gravité de la situation. Elle m’a appelé le même jour après avoir transféré un peu plus de cent dollars sur son compte PayPal. L’information qu’il a apparemment reçue de Mussi était qu’il était descendu dans une ruelle, dans un champ, puis avait rampé dans un trou. Il semblait s’intéresser à l’intérieur de la nouvelle zone et décida de passer du temps. Cela semble complètement différent de Mussi. Il a affirmé qu’il n’était pas enfermé et qu’il pouvait peut-être sortir seul. Il a également mentionné que le bâtiment était proche de ma maison et que nous serions réunis un jour.

J’ai continué à mettre plus d’affiches dans le quartier et à demander. Un homme a appelé à quelques pâtés de maisons, affirmant avoir repéré Mussi dans son arrière-cour. J’y suis allé immédiatement en voiture, mais le chat, bien sûr, était parti. J’ai vérifié la zone, mais il n’y avait aucune indication de Mussi.

J’ai élargi l’affiche et la zone de recherche de quelques blocs supplémentaires. J’ai remarqué le bureau de poste, l’extérieur des magasins, presque toutes les lampes du quartier, les gares routière et ferroviaire. C’était froid. L’hiver profond est arrivé. Cela n’a pas facilité la survie de Mussi ou ma recherche. De nombreuses nuits, j’ai gelé mes doigts en publiant des tracts. Je ne voulais pas imaginer ce que la vague de froid signifiait pour Mussi, où qu’il soit. Je ne pouvais pas supporter l’idée que Musi meure de froid quelque part là-bas en plein hiver.

Mon téléphone a commencé à sonner maintenant. J’ai reçu des appels de nombreuses personnes affirmant avoir repéré Mussi au cimetière, près d’une gare routière, assis sur un chemin et sous une voiture. Cependant, personne n’a pu prendre une photo ou attraper le chat. Comme j’étais au travail, il ne m’était pas toujours possible de tout quitter et de suivre une vague piste.

Puis, un samedi, j’ai reçu un appel téléphonique d’une dame française qui a trouvé et détenait un prisonnier tigré gris. Il a pris une photo et l’a envoyée. J’étais à cheval quand j’ai reçu l’appel téléphonique, à environ une heure de route. Je me suis dépêché de revenir, car l’image quelque peu floue pourrait être Mussi. Une heure plus tard, j’ai trouvé la Française dans la zone décrite, avec quatre enfants et un chat rassemblés autour d’elle. Profondément impressionné par sa détermination et sa persévérance, je l’ai beaucoup remerciée d’avoir essayé de l’aider. Malheureusement, le chat capturé n’était pas Mussi et pouvait être relâché.

Cela faisait une semaine maintenant et il n’y avait toujours pas de chat. C’était mon bébé précieux, qui a déménagé avec moi de Chicago à Zurich il y a trois ans et demi. Il aimait la Suisse comme il pouvait sortir, ce qui n’était pas possible au centre-ville de Chicago. Toute ma vie, j’ai eu des chats, mais aucun n’est aussi spécial que Mussi. J’étais profondément connecté à lui et je l’aimais du plus profond de mon cœur. Mussi me ressemblait à une incarnation du chat de Mère Teresa. Je savais qu’il était vivant, mais je ne pouvais tout simplement pas savoir où. Son étreinte tous les soirs me manque, son confort quand je ne me sentais pas bien et les nombreux visages et sons différents de Mussi.

Où était-il? Je savais qu’il ne partirait jamais seul. De plus en plus, j’ai commencé à soupçonner qu’il avait été enlevé. Ou a-t-il essayé de retourner dans son ancienne maison où nous vivions jusqu’à il y a quelques mois, et nous nous sommes perdus sur la route? J’avais prévenu les anciens voisins et isolé le quartier. Personne n’y avait vu Mussi. Les vieux voisins, qui regardaient Mousse, le cherchaient constamment. Je savais qu’ils feraient un excellent travail, mais j’ai marqué toute la zone avec des brochures Mussi.

J’ai reçu un appel téléphonique d’un thérapeute énergétique qui habitait près de mon ancienne maison. Il a dit qu’il avait repéré mon livret quelques minutes après avoir vu un chat qui ressemblait à une broche de mousse. Il a juré que c’était lui. Son intuition, dit-il, n’a jamais menti. J’ai donc conduit là-bas pour voir si je pouvais voir des traces de mon chat, mais il n’y avait rien.

Malgré toutes les activités de recherche de Mussi qui duraient depuis deux semaines, j’ai décidé de faire du snowboard pendant quelques jours. Je devais aller. Devenir fou. Sur le chemin du retour dimanche soir depuis les montagnes, j’ai reçu un coup de téléphone de ma cosmétologue qui habitait près de mon ancienne maison. Sa voix était frénétique alors qu’elle laissait tomber quelque chose pour attraper mon chat et qu’elle devrait se présenter immédiatement pour le ramasser. Je suis allée chez elle en voiture, toujours vêtue d’un pantalon de snowboard. En effet, il était assis devant un tabby, mais il n’était pas Mussi. Cependant, ce chat était clairement perdu et confus et cherchait sa maison. Ce mec était un beau chaton et je suis désolé pour lui. Adrienne a dit: « Prends-le ou le vôtre! » Désolé, mais il n’y a pas eu de remplacement rapide pour Mussi! Cela m’a brisé le cœur de voir ce chat chercher sa maison avec hystérie. Alors j’ai dit à Adrienne que si personne d’autre ne le prendrait dans les prochains jours, je le ferais, temporairement en tout cas! Heureusement, un voisin a eu la gentillesse de lui offrir un abri quelques jours plus tard.

J’ai également mentionné que Mussi était absent de petlink.com, la société de puces, dans l’espoir qu’un détecteur le conduirait chez un vétérinaire ou à l’hôpital où il me scannerait et me dénoncerait. De plus, j’ai consulté les cliniques animalières et les vétérinaires de la région au sujet du Mussi disparu. Sur Internet, j’avais publié des annonces Mussi manquantes sur divers sites d’animaux perdus.

J’ai commencé à recevoir des courriels de personnes qui s’identifiaient à ma douleur et essayaient de donner des conseils. Certains ont déclaré avoir intensifié les recherches après minuit, d’autres ont insisté sur le fait que je ne devais pas abandonner l’espoir, car ils avaient perdu leurs chats pendant jusqu’à un an avant de se retrouver. Une personne a même proposé de venir chercher de l’aide la nuit ou au petit matin.

Une dame à environ cinq pâtés de maisons a appelé pour dire: « Ne le dites à personne, mais je nourris les renards la nuit. » J’ai dit que je ne dirais pas un mot et qu’il devrait continuer. Il semble que la nuit dernière, un chat avait partagé la patte du renard qui est tombée de sa fenêtre. En fait, le chat était plus rapide que le renard et a obtenu sa part tôt. La dame a insisté sur le fait que le voleur de nourriture pour renard était mon chat. J’ai accepté de le vérifier. Il a promis d’appeler la même nuit peu de temps après la chute du poulet. Il a fait. J’ai immédiatement quitté ma maison pour voir la scène par moi-même. Et vraiment, un chat est arrivé cinq minutes seulement après que le poulet soit sorti pour célébrer. Mais ce n’était pas encore mon chaton! Mais maintenant, j’étais un confident de la conspiration d’alimentation des renards!

J’ai contacté un autre animal de communication quelque part dans le Nevada. Il a coordonné et mis la carte de ma région environnante. Il a affirmé qu’un voisin tenait Mussi en otage et que je devrais lancer une attaque contre cette maison. Elle en était sûre. J’ai pris des jumelles, je me suis assis sur un buisson la nuit et j’ai laissé tomber la zone. Sans chat. J’ai même mis des tracts dans toutes les boîtes aux lettres qui appartiennent à ce bâtiment, sonné quelques cloches et demandé, mais rien.

D’autres appels m’arrivaient. Un employé qui travaillait dans une entreprise voisine a déclaré: « Oh, votre matou nous rend visite depuis des semaines. Je vous enverrai une photo. » J’ai reçu la photo. Un joli tabby complètement joyeux étendu sur son bureau. Même si cela avait l’air similaire, ce n’était pas Mussi. Je l’ai remercié et je me suis senti heureux que le long tigre ne soit pas mon chat. Il semblait adorer ce tabby lui rendant visite l’après-midi pour un match.

J’ai décidé de poursuivre ma fortune et suis entré en contact avec Joseph McMoneagle, un téléspectateur extrêmement célèbre qui a travaillé pour l’armée américaine pendant vingt ans, à la projection à distance et à la recherche de bâtiments, d’équipements et de personnes militaires top secrets. Après son service dans l’armée, il est devenu une célèbre télécommande pour les entreprises ou vit à la télévision japonaise. Joe avait écrit plusieurs best-sellers sur le sujet et était la rock star dans le métier d ‘ »espion psychique ». J’ai rencontré Joe à quelques reprises en Virginie et j’ai décidé de demander de l’aide. Une séance régulière avec lui coûte généralement des milliers de dollars, mais il a eu la gentillesse de donner un plan avec des indices sur l’endroit où se trouvait le chat. J’ai fouillé la zone spécifiée, mais je n’ai rien trouvé qui ressemblait à Mussi. J’ai mis plus de dépliants dans la zone en surbrillance, ce qui a donné lieu à quelques appels à des observations de chats, mais rien de grave. Un chat comme cible semble beaucoup plus difficile qu’un humain ou une machine.

Le chat qui s’est répandu dans le bureau du greffier m’a été de nouveau signalé par un membre du club de football local. Il a appelé et a dit: « J’ai trouvé votre chat et je le garde dans notre club. » J’ai couru là-bas et j’ai vu le même tabby étendu sur le sol, regardant le football avec des amis. Quel drôle de spectacle c’était. Ce chat a tourné sérieusement. Je les ai remerciés pour leurs efforts et ils sont repartis déçus. Cela faisait presque quatre semaines maintenant et je commençais à perdre espoir.

Ce fameux tabby a été mentionné pour la troisième fois par une gentille femme à environ un mile de chez moi. Elle avait envahi son balcon et regardait terriblement à l’intérieur de son chaton.

Mais où dans le monde était mon tabby?

Ensuite, j’ai reçu un appel téléphonique de plusieurs pâtés de maisons un vendredi soir. Un couple avait dessiné un tabby, envoyé une image floue qui laissait trop de place à l’interprétation. Donc, encore une fois, je conduis là-bas pour vérifier et bien sûr, ce n’était pas Mussi. Mais je devais suivre ces guides juste pour m’en assurer.

Une autre voisine, une vieille femme, m’a appelé deux fois pour faire une promesse et j’ai promis de livrer chaque pierre au quartier. Il avait repéré des tabby et avait juste besoin d’une image couleur pour confirmer lequel était le mien. Je lui ai volontiers donné une photo. La dame a pris sa retraite et a eu toute la journée pour nettoyer la zone. Malheureusement, il n’a jamais mentionné le «bon» tabby.

Jusqu’à présent, tout le quartier a été impliqué dans la recherche et les gens parlent vraiment. La communauté est redevenue une vraie communauté grâce à Mussi. Tout le monde était en mission pour récupérer la douce créature à fourrure.

J’ai embauché un autre gardien d’animaux recommandé. Que dois-je perdre? Ses résultats m’ont impressionné. Il a souligné une zone boisée qui ressemble à un parc et a insisté sur le fait que le chat s’y cachait. Les maisons juste derrière cette zone semblaient être une autre cible pour lui. Il y a longtemps, j’avais marqué des tracts dans toute la région. Cependant, j’ai osé y retourner et j’ai trouvé de la fourrure comme Mussi dans un champ. Cela ressemblait à un combat de chat-renard. Mon cœur s’est effondré. J’ai pensé, bien sûr, que le renard l’a pris et l’a mangé. Ma mère était d’accord avec mes soupçons. Mais qui savait vraiment? Certainement la chose – cet animal de communication m’a fait encore 175 $ – pour rien.

Un autre « détective pour animaux de compagnie » basé à Los Angeles qui travaille sur la base de dons a suggéré que Mussi soit près de la zone. Comme il combine apparemment le sens commun de la recherche de chat avec l’intuition psychique, il a recommandé de s’asseoir près de cette zone avec un livre, car les chats sont censés sortir lorsque quelqu’un est calme et lit. Bien que cela puisse fonctionner pour d’autres chats, je savais que Mussi viendrait tout de suite s’il m’avait repéré. Il a également recommandé que je prenne des «sentiers de pêche» de diverses directions à ma maison. Soi-disant, certains de ses clients ont rendu leurs chats perdus avec cette tactique. Comme je n’ai rien négligé, nous avons mélangé la nourriture pour chat avec de la sauce de poisson et l’avons suivie de nombreuses directions sur ma terrasse. Après un certain temps, j’ai vu beaucoup de chats confus assis sur ou près du chemin et j’ai apprécié plusieurs visiteurs de chats sur ma terrasse. Les chats confus me regardaient avec incrédulité. Ils semblaient demander: « Êtes-vous fou? » Certains? J’ai commencé à croire que j’avais franchi la ligne.

Une jeune femme nommée Kerstin m’a contacté (a vu mes affiches) et a insisté pour m’aider dans mes recherches. Alors un dimanche, il est venu chez moi et une fois de plus, nous avons scanné toute la zone. Une fois de plus, nous sommes revenus les mains vides. Il s’est porté volontaire pour imprimer des images couleur Mussi et les distribuer dans le quartier (mes brochures étaient en noir et blanc). Il a en outre proposé de m’aider davantage dans ma recherche et est resté en contact. J’ai vraiment apprécié l’aide et j’ai été de plus en plus étonné de voir la communauté et les gens formidables qui la composent.

Mussi est porté disparu depuis un mois et demi maintenant et mes espoirs de reprise réussie se sont effondrés. Quel chat survivra longtemps dans le froid ou enfermé quelque part?

Alors que je recevais encore des appels de gens qui voyaient des tigres sous des voitures, traversaient la rue ou envahissaient leurs balcons, je savais qu’aucun d’entre eux n’était Mussi. C’était ailleurs. Peut-être était-il absent, enfermé en prison ou mort. J’avais une image sombre devant mes yeux. Cependant, d’une certaine manière, je le sentais encore vivant, mais seulement.

Dès le début du mois d’avril, j’ai ressenti le besoin de m’éloigner de tout cela et je suis entré dans une méditation bouddhiste tibétaine de quatre jours dans les Alpes. Le sujet était « Nettoyage » – exactement ce que le médecin a ordonné. J’ai baigné dans la merveilleuse énergie et j’ai réussi à trouver profondément dans la méditation et à éliminer plusieurs impuretés de mon système. Ένιωσα σαν ένα φορτίο να σηκωθεί από τους ώμους μου μετά από τέσσερις ημέρες και με ανανεωμένη ενέργεια πήγα σπίτι. Πριν φύγω εκεί, ένας φίλος ανέφερε « Τώρα, Susanne, θα εκπλαγείτε αν η γάτα σας επανεμφανίστηκε καθώς το κάρμα σας έχει αλλάξει εντελώς. »

Αυτή είχε δίκιο. Πριν από τα μεσάνυχτα, λιγότερο από μία εβδομάδα μετά το διαλογισμό, στις 11 Απριλίου 2013, έλαβα ένα μήνυμα ηλεκτρονικού ταχυδρομείου από το petlink, αναφέροντας ότι βρέθηκε ο Mussi. Νόμιζα ότι ήταν αστείο. Επικοινώνησα μαζί τους αμέσως και έλαβα πληροφορίες πού και με ποιον να επικοινωνήσω για περαιτέρω δεδομένα. Πραγματοποιήθηκε σάρωση από το νοσοκομείο ζώων στη Ζυρίχη! Έμεινα έκπληκτος με αυτήν την εξαιρετική εξυπηρέτηση. Ταυτόχρονα, πήρα ένα τηλεφώνημα από έναν γείτονα, πολύ νωρίς εκείνη την περίφημη Παρασκευή το πρωί, μου είπε για μια μισή νεκρή γάτα που βρήκε εκείνο το βράδυ.

Η ωραία γυναίκα, με την ονομασία Nathalie, έδωσε μια ανάσα για μια ιστορία για το πώς βρήκε τη Mussi, η οποία φάνηκε να είναι παράλυτη, λιμοκτονούμενη και να πέσει μπροστά από το γκαράζ της. Κάποιος πρέπει να τον έβαλε εκεί και να βάλει λίγο γάλα σε ένα μπολ δίπλα του. Είπε ότι δεν ήξερε τι να κάνει στην αρχή, αλλά αμέσως πήγε για επιλογές στις υπηρεσίες διάσωσης γάτας. Κάλεσε έναν από τους αριθμούς που βρήκε και μέσα σε μία ώρα, η υπηρεσία διάσωσης των ζώων « Tierrettungsdienst » εμφανίστηκε να μεταφέρει τη σοβαρά εξουδετερωμένη γάτα στο νοσοκομείο των ζώων. Πριν έρθουν, η Nathalie περπατούσε σε ένα από τα φυλλάδια μου για να πάρει το όνομα του Mussi. Στη συνέχεια επέστρεψε σε αυτόν και τον κάλεσε «Μούσι». Απάντησε με ένα αδύναμο, απελπισμένο « νιαούρισμα ». Δεν είχε δει ποτέ ένα ζώο σε τόσο άσχημη κατάσταση πριν, ανίκανο να συντονίσει τα άκρα του, αλλά ακόμα ζωντανό. Έμεινε και του μίλησε για πάνω από μία ώρα μέχρι που οι διασώστες εμφανίστηκαν να τον μεταφέρουν στο νοσοκομείο ζώων της Ζυρίχης (Tierspital Ζυρίχη).

Το μόνο που μπορούσα να κάνω αφού άκουσα αυτήν την ιστορία είναι να κλαίω και να φεύγω με μανιώδη τρόπο στο νοσοκομείο. Η απαίσια περιγραφή της κατάστασης της γάτας μου με άφησε λίγη ελπίδα να τον βρω ζωντανό. Τα δάκρυα έτρεχαν στα μάγουλά μου, δεν μπόρεσα να ελέγξω κανένα από αυτά. Κάλεσα την οικογένειά μου για να μοιραστώ τα νέα. Δεν μπορούσαν να καταλάβουν ότι ο Mussi ήταν ζωντανός. Ήταν απόλυτα σοκαρισμένοι. Στο νοσοκομείο, ο Mussi αναφέρθηκε ως «άστεγη γάτα», αλλά όχι για πολύ. Και οι δύο φοβήθηκα και λαχταρούσα να τον δω. Περίμενα τα χειρότερα. Τότε τον έφεραν. Είχε περάσει τη νύχτα στο ICU και μόλις απελευθερώθηκε. Εδώ ήταν. Μόνο μια σακούλα με κόκαλα, ανίκανη να συντονίσει τις κινήσεις, εντελώς αδύναμη, ακόμα πανικοβλημένη – μια καρδιά που αγωνίζει. Η καρδιά μου πονάει. Φώναξα ασταμάτητα. Αλλά ο Mussi με αναγνώρισε. Χτύπησε και προσπάθησε να σηκώσει το κεφάλι του. Το γεγονός ότι απελευθερώθηκε από την ICU σήμαινε ότι πιθανότατα θα ζούσε ως βοηθός « παράνομα » μου είπε! Οι κτηνίατροι, ωστόσο, ήταν προσεκτικοί όταν μου έδωσαν πλήρη διαβεβαίωση, αλλά ανέφεραν ότι οι πιθανότητες επιβίωσής του ήταν καλές. Δεν μπορούσα να το πιστέψω – θα ζούσε!

Χάρη σε έναν ωραίο γείτονα, το petlink.com, την υπηρεσία διάσωσης των ζώων, τα 200 φυλλάδια μου που δημοσίευσα και το νοσοκομείο ζώων, ο Mussi ήταν ζωντανός και επανενωθήκαμε.

Αλλά αμέσως, οι ερωτήσεις έπεσαν στο μυαλό μου. Πώς θα μοιάζει το μέλλον του; Και πού ήταν; Θα μπορούσε να ανακάμψει από αυτό;

Σύμφωνα με την Nathalie, η οποία βρήκε τη Mussi, μια κλειδωμένη γάτα που θα κρυβόταν θα είχε εντοπιστεί στο κτήριο της. Οι άνθρωποι πέρασαν τους αποθηκευτικούς χώρους στο υπόγειο στο δρόμο τους μέχρι τα διαμερίσματα. Θα είχαν ακούσει τα φοβισμένα meows. Κλειδώθηκε ο Mussi σε άλλο κτίριο; Σέρθηκε σε αυτό το γκαράζ με την τελευταία του δύναμη αφού τελικά απελευθερώθηκε; Ίσως, δεν θα ξέρουμε ποτέ.

Παρ ‘όλα αυτά, πρέπει να έχει πάρει νερό από κάπου, διαφορετικά, η επιβίωση θα ήταν αδύνατη. Ίσως, γλείφει τη δροσιά ή το νερό της βροχής να μπει στη φυλακή του; Σίγουρα, δεν είχε φαγητό για δύο μήνες, κρίνοντας από την κραυγαλέα του κατάσταση. Δύο μήνες!!

Τα πόδια του επίδευσαν, ένα IV έτρωγαν υγρά και χρειάζονταν βιταμίνες στις φλέβες του. Κάθισα εκεί έκπληκτος, κοιτάζοντας ακόμη και τη μισή γάτα που ήταν ο Mussi. Ακόμα δεν μπορούσα να πιστέψω ότι επέστρεψε και ζωντανός. Μου πήρε μερικές μέρες για να το καταλάβω. Για αρκετό καιρό υπέφερα από εφιάλτες σχετικά με το στρατόπεδο λιμοκτονίας στον οποίο ήταν κλειδωμένος. Αν και, με ενθουσιάστηκε για την επιστροφή του, οι εικόνες της φυλακής του χρειάστηκαν λίγο χρόνο για να εξασθενίσουν.

Οι κτηνίατροι και το προσωπικό του πανεπιστημιακού νοσοκομείου ζώων στη Ζυρίχη έδωσαν στον Mussi την καλύτερη φροντίδα! Ήταν φανταστικά! Ο Mussi έλαβε ακόμη και καθημερινή φυσιοθεραπεία για να λειτουργήσει ξανά οι μύες και τα νεύρα του. Και ήθελε να ζήσει! Αυτό ήταν το πιο σημαντικό συστατικό. Και αγαπήθηκε και έλαβε θεραπείες από πολλούς φίλους και οικογένεια σε καθημερινή βάση.

Το χειρότερο πρόβλημα ήταν η σοβαρή του ανεπάρκεια σε θειαμίνη, μια βασική βιταμίνη Β για τις γάτες. Η εξάντληση τέτοιων αιτιών προκαλεί αταξία (απώλεια ή συντονισμός), επιληπτικές κρίσεις, αδυναμία ανύψωσης του κεφαλιού και συσπάσεις. Ο Mussi υπέφερε από όλα τα παραπάνω. Το B1 ή το Thiamine δεν αποθηκεύεται στο σώμα της γάτας και εξαντλείται γρήγορα. Δύο μήνες πείνας οδήγησαν σε σοβαρή ανεπάρκεια Β1. Η στάγδην θα βοηθούσε, αλλά χρειάστηκε χρόνος.

Οι κτηνίατροι και το προσωπικό κούνησαν το κεφάλι τους δυσπιστία για την επιβίωση του Mussi. Ήταν έκπληκτοι με τη δύναμη και τη θέληση αυτής της γάτας. Έπρεπε να παραδεχτούν ότι δεν είχαν ξαναδεί μια υπόθεση σαν κι αυτόν.

Επισκέφτηκα τον Αμερικανό ασθενή κάθε μέρα στο νοσοκομείο. Για πέντε ημέρες, ήταν πολύ απαθείς και εξαντλημένος για να παρατηρήσει πολλά γύρω του. Απλώς κοιμόταν. Οποιεσδήποτε προσπάθειες από την πλευρά του να προσπαθήσουν να κινηθούν είχαν ως αποτέλεσμα επιληπτικές επιθέσεις, οι οποίες τον άφησαν απογοητευμένο.

Πολλοί, πολλοί φίλοι, θεραπευτές ενέργειας και Pranic, οι πλοίαρχοι του Ρέικι συνέχισαν να στέλνουν Mussi θεραπευτική ενέργεια και με αυτόν τον τρόπο επιταχύνουν την ανάρρωσή του. Αυτοί οι αξιοθαύμαστοι άνθρωποι βοήθησαν στην αναζήτηση για το Mussi. Ίσως, αυτοί οι θαυματουργοί εργάτες βοήθησαν τον Mussi να επιβιώσει για δύο μήνες σε ένα σκοτεινό υπόγειο; Ίσως η Πρατική ενέργεια να τον κρατούσε ζωντανό καθώς συνεχίζαμε να το στέλνουμε όλο αυτό το διάστημα που έλειπε επίσης. Είμαι βαθιά ευγνώμων σε όλους όσους βοήθησαν και υποστήριξαν την αναζήτηση και ανάκαμψη, πνευματικά, ψυχικά, σωματικά ή ενεργητικά.

Μετά από μία εβδομάδα, ο λήθαργος του Mussi σηκώθηκε λίγο, και το ίδιο έκανε και το κεφάλι του. Ήταν σε θέση να λυγίσει το κεφάλι από πλευρά σε πλευρά και τα μάτια του με ακολούθησαν αργά αλλά περίεργα. Μια άλλη μέρα μετά, ο Mussi σηκώθηκε με το ξυρισμένο του (για να εισαγάγει το IV), με κοκαλιάρικα πόδια και πιέζει το πίσω του στο γρατσουνισμένο χέρι μου. « Ουάου! » Φώναξα με έκπληξη. Ο Mussi επέστρεψε!

Ο Mussi σηκώθηκε και περπατούσε σε όλο το δωμάτιο μετά από δύο εβδομάδες στο νοσοκομείο! Τι απίστευτη γάτα. Όταν έφτασε στις 11 Απριλίου 2013, οι κτηνίατροι τον σκέφτηκαν περισσότερο στη Νιρβάνα από ό, τι εδώ στη Γη. Και μόνο δύο εβδομάδες αργότερα, το γατάκι του Σικάγο επέστρεψε στα πόδια του!

Την ίδια στιγμή, είχα μια μακρά συζήτηση με έναν από τους φιλικούς κτηνιάτρους στο νοσοκομείο. Ανάρρωνε πολύ γρήγορα, είπε, ασυνήθιστα γρήγορα. Το προσωπικό του νοσοκομείου γνώριζε τον Mussi ως Miracle Mussi, έναν πραγματικό ήρωα. Παρόλο που υπέστη μερικές αποτυχίες, όπως φλεγμονή, υπερβολικό πάγκρεας ή χαμηλός αριθμός ερυθρών αιμοσφαιρίων, τίποτα δεν μπορούσε να σταματήσει τον Mussi τώρα από μια πλήρη επιστροφή. Ήταν αποφασισμένος να έρθει στο σπίτι και να ξαναγυρίσει η παλιά, γλυκιά του ζωή. Και έτσι, στις 3 Μαΐου 2013 – ο Mussi έφτασε στο σπίτι.

Ευχαριστώ Tierspital!

Ευχαριστώ Tierrettungsdienst!

Ευχαριστώ petlink

Ευχαριστώ γείτονα!

Ευχαριστώ θεραπευτές, οικογένεια και φίλους!


Source by Susanne Meier


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *