Devenez formateur e-learning avec notre formation 100% en ligne

Comment concevoir l’apprentissage à distance via Internet? Voici une méthode efficace en 4 étapes: analyse, développement, mise en œuvre et évaluation.

Cours gratuit pour les enseignants

Pour les enseignants limités en raison d’une pandémie, je propose un cours en ligne gratuit. Toutes les informations de cet article: cliquez ici.

De nombreuses entreprises hésitent encore à créer un cours en ligne ou un apprentissage mixte (apprentissage mixte: qui combine des cours en face à face et un enseignement à distance). Comment ça se passe? Quelles sont les étapes à suivre? Et surtout, comment attirer l’attention des élèves, sachant qu’il y a de nombreux abandons dans ce type d’apprentissage?

Je suis moi-même confronté au problème en tant que formateur, concepteur de formation, mais aussi en tant que participant à de nombreux MOOC (Massive Online Open Curss – des cours massifs en ligne et gratuits). Je suis donc toujours à la recherche d’outils et de méthodes qui me permettront d’améliorer la qualité de mes cours, de les rendre plus attractifs pour les étudiants et donc de diminuer le taux d’abandon.

Et, tout au long de mes recherches, j’ai rassemblé quelques découvertes intéressantes que je souhaite partager avec vous. Que ce soit en termes de conception elle-même ou de méthodes pour rendre l’enseignement à distance plus facile à utiliser et plus attrayant, plus convivial « Comme le dit le proverbe anglais.

Aujourd’hui, je vous offre un méthode de conception d’apprentissage à distance en quatre étapes. Je n’ai rien inventé, c’est une méthode suggérée par Debbie Morrison sur son blog en ligne Learning Insights. Mais je le trouve suffisamment intéressant et bien structuré. Il s’agit en fait de la formalisation de bon nombre de nos efforts empiriques en tant que concepteurs.

 » Course de design »Inspiré par« conception pédagogique »

Debbie Morrison s’est inspirée d’un travail de Klaus Krippendorf sur le design, ses origines philosophiques et le rapport au langage. J’aime vraiment ce design que Debbie Morrison appelle  » conception de course «  » Conception ou conception de cours».  » conception de course Il est inspiré par « l »design instructif « Qui peut être traduit par » conception pédagogique». conception pédagogique il a déjà une longue vie derrière lui, car si l’on en croit cet article Wikipedia, les premières tentatives remontent à la Seconde Guerre mondiale et à la formation des officiers.

 » conception de course Il s’agit d’une conception de la formation centrée non pas sur les méthodes d’enseignement, mais sur les méthodes d’apprentissage. Sur la façon dont les élèves apprennent, pas sur la façon dont les enseignants ou les formateurs enseignent.

Il ne s’agit pas de jouer sur les mots, il s’agit de changer votre point de vue. Et ce changement de perspective entraîne également des changements dans les pratiques pédagogiques.

Les leçons se concentrent sur l’élève, pas sur l’enseignant. Et sur les meilleurs outils et méthodes pour susciter l’envie d’apprendre en ligne …

Debbie Morrison propose un  » processus d’élaboration des cours Basé sur les éléments suivants:

  1. un plan pédagogique : qui détaille comment le contenu sera proposé aux étudiants
  2. de matériel d’apprentissage : pour les étudiants; contenu original ou acheté ailleurs
  3. de activités diverses: qui encourage les étudiants à réutiliser et appliquer de nouvelles connaissances
  4. de méthodes évaluation : utilisé en fonction du contexte et des objectifs de formation

Le processus de conception du cours se déroule en quatre étapes que je détaille ci-dessous:

  1. analyse des problèmes et des besoins
  2. développement
  3. mise en oeuvre
  4. évaluation et examen

La première étape: l’analyse des besoins et des objectifs

J’ai illustré en détail ces quatre étapes dans la mentalité ci-dessous, dessinée avec iMindMap 7 (que vous pouvez télécharger gratuitement depuis la page Biggerplate, généralement).

Les quatre étapes de la conception

La première étape consiste à analyser les besoins et les problèmes du public cible. Cela vous aide à définir les objectifs du cours. Et, surtout, pour s’assurer qu’ils répondent aux besoins identifiés.

puis analyser votre public cible :

  • qui est son fond – Est-il encore étudiant ou est-ce un professionnel qui veut s’améliorer? C’est complètement différent!
  • qui sont les siens motivations ? L’amélioration? Êtes-vous certifié?
  • qui est son niveau de compétence ? Est-il débutant ou expert?
  • qui est son Accès Internet ? Haut débit ou connexion téléphonique archaïque? Apprenez-vous à l’aide d’un ordinateur de bureau, d’un ordinateur portable, d’une tablette ou d’un smartphone?

Lorsque vous connaissez votre public, concentrez-vous sur votre définition approche pédagogique :

  • plutôt connectiviste?
  • plutôt constructiviste?
  • assez instructif?

définir objectifs d’apprentissage pour chacun séquence pédagogique.

analyser les méthodes de distribution de contenu : synchrone ou asynchrone? Uniquement en ligne ou dans l’enseignement mixte?

Quels sont outils internet qui répond le mieux à vos besoins et à ceux de vos élèves?

Enfin, déterminez sources de contenu selon toi objectifs pédagogiques.

La deuxième étape: développer le cours

Il est maintenant temps d’en développer un stratégie d’apprentissage!

Mélangez les contenus d’apprentissage: ceux que vous développez vous-même, ceux que vous réajustez de la formation précédente, ceux que vous empruntez à une autre formation ou même les productions des étudiants.

Il est maintenant temps de mettre en place méthodes d’évaluation : test, examen par les pairs, forums, etc. déterminer critères de réussite pour chaque type de méthode.

Créer et décrire activités varié pour encourager les élèves à faire utiliser les nouveaux concepts et / ou compétences acquis au cours de la formation: travaux pratiques, projets, travail en groupe, etc.

Identifiez également critères et méthodes d’évaluation de votre cours : que les participants peuvent vous aider à l’améliorer avec des commentaires intéressants.

La troisième étape: mettre en œuvre votre formation en ligne

Pour vérifier que tout fonctionne et que votre méthodologie répond aux besoins de votre audience, lancez-en une cours pilote pour un petit groupe d’étudiants dans votre public.

Faites un évaluation formative : Qu’ont vraiment appris ces personnes qui ont réussi le premier test de votre formation?

Sur cette base réaction, revoyez votre entraînement: adaptez certains contenus, supprimez-en d’autres (pas d’humeur! Peut être réutilisé pour d’autres modules). Et ajoutez quelques éléments qui pourraient manquer …

Effectuez des évaluations formatives et sommatives avec votre groupe pilote. Et tirez des conclusions en passant à l’étape 4:

La quatrième étape: évaluation et mise à jour

Rassemblez les commentaires que vous avez obtenus de diverses sources, qualitatives ou quantitatives.

Analysez cette rétroaction. Tenez également compte des facteurs externes à votre formation. Il suffit d’avoir programmé le lancement du cours à un moment où les gens prennent des vacances pour réduire considérablement les taux de participation …

Comparez les résultats avec celles d’établissements d’enseignement comparables: analyser leurs mesures quantitatives et qualitatives. Que vous disent les résultats? Êtes-vous moyen? Au dessus? Ci-dessous?

Et si nécessaire, voir vos étapes d’analyse (vous avez peut-être oublié quelque chose) et / ou développement (la progression pédagogique peut être révisée: j’ai changé la méthode linguistique que j’ai utilisée avec mes élèves à Maastricht. Et j’en ai pris une qui respecte mieux les progrès attendus de mes élèves. Résultats: moins de découragement, plus de plaisir, plus de résultats positif …).

Commencez ensuite tout le processus en gardant à l’esprit que tout peut être amélioré à tout moment …

Vous l’aurez compris, ce n’est pas une méthode miraculeuse, mais la mise en place d’une méthodologie structurée. Il faut du travail et aussi beaucoup d’humilité en ce qui concerne les commentaires des étudiants.

Je continuerai à partager mes recherches dans ce domaine, notamment la contribution de la gamification aux cours en ligne.

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à ma newsletter et ne manquez jamais un élément ou un événement!

50.968677
5.824968


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *