Plus de TWh de gaz renouvelables injectés dans le réseau français en 2019

Par l’équipe éditoriale, 14 mai 2020

✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement

——————– LA PUBLICITÉ ——————–


Le syndicat des énergies renouvelables, qui vient de dévoiler son Panorama des Gaz Renouvelables en 2019, révèle que l’injection de gaz renouvelables dans le réseau français a dépassé le seuil symbolique des TWh l’an dernier, soit 1,2 TWh contre 0,71 TWh fin 2018. .

Pour obtenir cette puissance, la France disposait à la fin de l’année dernière de 861 unités de production de biogaz, dont 123 l’utilisent sous forme de biométhane injecté dans les réseaux de gaz naturel (+ 62% par rapport à 2018) et 738 en électricité et chaleur (+ 21%).

Le secteur de l’injection de biométhane, qui a ajouté 47 nouveaux sites en 2019, dispose ainsi d’une flotte connectée de 2157 GWh / an (+ 79% en un an), tandis que la part du biométhane dans la consommation nationale de gaz naturel a augmenté de 69%, soit l’équivalent de 103 000 logements.

Sur les 123 sites d’injection de biométhane, il convient de noter que la grande majorité reçoit des intrants d’origine agricole (autonome ou territoriale), soit 87 sites, tandis que les Hauts-de-France et le Grand-Est sont les plus gros producteurs 341 et 331 GWh, respectivement.

En comparaison, l’Allemagne, la meilleure étudiante d’Europe occidentale, dispose de 300 unités pour une injection de 10 000 GWh / an de biométhane dans le réseau de gaz naturel.

© Union des énergies renouvelables


Article de magazine
Mat Medium no. 98

Pourquoi choisir un mécanique pour lancer son usine sur le web ?
C’est assez aisée de répondre à cette interrogation !
VOUS FACILITER LA VIE ! FAIRE PASSER VOTRE BUSINESS AU NIVEAU SUPÉRIEUR !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *